Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Traductions anglais-français de paroles de textes et chansons rock, histoire, analyse, vidéos, covers. All in Fr.+English.

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Nina Hagen - Naturträne

 


Naturträne est une chanson de Nina Hagen dans son premier album en 1978, Nina Hagen Band.

Naturträne is a Nina Hagen song in her first LP in 1978, Nina Hagen Band.


Ce morceau m'a toujours fasciné... Wenn du das liest, herzlichen Grüsse aus Frankreich !

 




Nina Hagen avait vingt-trois ans quand son beau-père a été expulsé d'Allemagne de l'Est; elle a essayé de le faire réadmettre à l'Est, sans succès. Elle l'a alors rejoint à Hamburg, et deux ans après a sorti son premier album.

 

 

After Hagen's stepfather was expatriated from East Germany in 1976, she first stood up for his re-entry, but after her request was denied, she followed him to Hamburg. And released her first album two years later.

 


 

Merci Anne pour ton aide.

 



Nina Hagen - Larmes Pures

La fenêtre ouverte nous montre
Des nuées de moineaux voletant dans le ciel
Le vent souffle, mon nez gèle
Et quelques pots d'échappement pétaradent

Ah, voilà le soleil qui se couche
Le rouge, mêlé d'Or, comme il se doit
Je perçois en bas dans la rue
Je me rappelle de quelqu'un que je connais

Soudain c'est un poids sur mon cœur
Je n'ai que de voir les oiseaux voletant
Et alors mon regard vole vers le ciel
Mon âme aussi souffre, comme est belle

La nature le soir, ville silencieuse
L'âme condamnée, larmes coulant
Tout cela me rend intensément morose
Et je vais simplement pleurer encore.


studio :



live 78 :



live 1979 :


Nina Hagen - Naturträne

Off'nes Fenster präsentiert
Spatzenwolken himmelflattern
Wind bläst, meine Nase friert
Und paar Auspuffrohre knattern

Ach, da geht die Sonne unter
Rot, mit Gold, so muss das sein
Seh ich auf die Strasse runter
Fällt mir ein Bekannter ein

Prompt wird mir's jetzt schwer ums Herz
Ich brauch' nur Vögel flattern sehen
Und fliegt mein Blick dann himmelwärts
Tut auch die Seele weh, wie schön

Natur am Abend, stille Stadt
Verknackste Seele, Tränen rennen
Das alles macht einen mächtig matt
Und ich tu' einfach weiterflennen.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article