Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec traductions de chansons rock avec histoire, analyse, vidéos, reprises. All songs + articles in English + Fr.

ROCKTRANSLATION.FR

Jackie Shane - Any other way


Cette chanson fut écrite par William Bell en 1962, et reprise par Jackie Shane en 1963.

Shane était une drag queen originaire de Nashville qui a vécu ses meilleures années de musicienne (deux années) à Toronto du coté du strip de Yonge Street. Le jeune petit garçon qu'il était en naissant s'est mis à s'habiller en fille à l'âge de quatre ans, et sa mère l'a soutenu (il faut bien réaliser que l'on parle ici du midwest américain dans les années 40...) dans son affirmation de son identité.

 


A 18 ou 19 ans, elle a fui Nashville, le Tenessee et le Sud des Etats Unis où régnaient les Jim Crow Laws (lois de ségrégation raciales) et le racisme vis-à-vis des homosexuels et des transgenres pour s'installer au Canada. Si ces lois n'existent certes plus, la mentalité n'y est pas encore extrèmement différente. Après des passages à Cornwall et Québec City, elle s'installe à Toronto en 1961, ville qui a accueilli sa différence.

Invitée par le Motley Crew à les rejoindre sur scène, elle est devenue leur lead singer. Elle refusera de se produire au fameux Ed Sullivan Show, car cette émission avait exigé qu'elle s'y produise avec une apparence masculine. En 1971 elle arrête sa carrière pour aller s'occuper de sa mère à Los Angeles. En 2010 Elaine Banks réalisera un documentaire sur Jackie Shane, "I Got Mine: The Story of Jackie Shane". Elle est  décédée en 2019.

 


Jackie Shane par elle-même :

“Tu sais, quand je me ballade le long de Yonge Street, tu va pas me croire, mais il y a de ces gens qui, sans gène et sans honte, ont le culot de me pointer du doigt en ricanant, en rigolant et en chuchotant. Mais tu sais, Jackie elle s'en fout, parce que je sais que j'en jette. Et chaque lundi matin c'est moi qui rigole et ricane quand je vais à la banque encaisser mes cachets. J'en jette, j'ai de l'argent et tout ce dont j'ai besoin. Tu veux que je te dise ce qu'est mon slogan ? Baby, fais comme tu l'entends, sache juste bien ce que tu fais. Tant que tu n'imposes ta volonté et ta façon d'être à personne, vis ta vie, car il n'y a personne qui soit un saint ou qui soit sacré.”

"On ne peut choisir où l'on nait, mais on peut choisir où l'on habite. J'ai choisi Toronto. J'aime Toronto. J'aime les Canadiens. Je me considère comme étant l'un d'eux. Les Canadiens ont été si bons avec moi. Au début, il y avait des ignorants et qui parlent et parlent core sans savoir ce dont ils parlent. Ils manifestaient de la curiosité, mais quand ils ont appris à me connaître nous avons appris à nous apprécier, c'est moi qui suis allé vers eux en premier. Je me le devais. Je ne pouvais me permettre de mal le prendre. Nous nous sommes vraiment aimés. J'aime Toronto."
 


"Je n'ai jamais senti que je devais changer ou faire quoi que ce soit qui ne soit pas naturelle pour moi. Je ne serai jamais, japais une sorte de chiffe molle qui rpétends se laisser faire par les autres. Je mène ma vie. C'est la mienne. Peu importe ce que peuvent en dire les autres, je serai Jackie. Je ne peux qu'être moi-même. C'est tout ce que je peux être. C'est tout qui je sais être. J'étais une personne bidon. Si je ne faisais pas en sorte de vivre comme je vis, de penser, de me sentir être la personne que je suis, alors ça ne vaut même pas la peine de vivre. Je dois être qui je suis. La plupart des gens ne sont que parachutés dans les bottes de quelqu'un d'autre, ce qui revient à dire qu'ils ne sont qu'une copie carbone. Moi je leur dis, déracinez-vous ! Revenez vers vos propres bottes. Ca va vous surprendre de voir qui vous êtes vraiment."

Elle a donné une toute nouvelle signification aux paroles de la chanson Any Other Way "Tell 'em that I'm happy, tell 'em them I'm gay".


Shane was a drag queen who’d made his way to Toronto from Nashville and by that point had been enthralling crowds on the Yonge Street strip for a couple of years.

“You know, when I’m walkin’ down Yonge Street, you won’t believe this, but you know some of them funny people have the nerve to point the finger at me and grin and smile and whisper. But you know, that don’t worry Jackie, because I know I look good. And every Monday morning I laugh and grin on my way to the bank, because I got mine. I look good, I got money and everything else that I need. You know what my slogan is? Baby, do what you want, just know what you’re doing. As long as you don’t force your will and your way on anybody else, live your life, because ain’t nobody sanctified and holy."


"One cannot choose where one is born, but you can choose your home. I chose Toronto. I love Toronto. I love Canadian people. I consider myself a part of them. The Canadian people have been so good to me. At first, there were people who are ignorant and talk and talk and don't know what they're talking about. They were curious, but when they got to know me and we grew to love to one another — I loved them first. I had to. I could not allow myself to be angry. We became real lovers. I love Toronto."

"I have never felt that I had to change or do anything that wasn't natural to me. I will never, ever be some kind of wishy-washy creature that pretends or lets others guide me. I guide my life. It is mine. No matter what anyone says, I'm going to be Jackie. That's all I can be. That's all I know. It's what I feel from my heart and my soul. I was a phony person. If I was not doing what makes me live the way I do, makes me think, makes me feel, makes me be the person I am, then there's no point in me being at all. I've got to be who I am. Most people are planted in someone else's soil, which means they're a carbon copy. I say to them, uproot yourself. Get into your own soil. You may be surprised who you really are."
 


Traduction ddes paroles / French translation of the lyrics
 

Jackie Shane - Any other way

Et te voilà encore
Tu te prétends être mon ami
Mais je sais pourquoi tu es là
Elle veut savoir comment je me sens
Dis-lui que je suis heureuse
Dis-lui que je suis gay
Dis-lui que je ne voudrais pas
Qu'il en aille autrement

Ils ont colporté des ragots
Depuis qu'on s'est séparé
Je passe et les entends chuchoter
(ha, ha)
"Le voilà qui a le coeur brisé"
Masi si tu revois ma chérie
Voilà ce que tu lui diras
Dis-lui que je ne voudrais pas
Qu'il en aille autrement

C'est tout ce que j'ai à dire, mon ami
On ferait mieux de se dire adieu là
Tu ferais mieux de partir maintenant
Où tu me veriias peut-être pleurer
Masi si tu revois ma chérie
Voilà ce que tu lui diras
Dis-lui que je ne voudrais pas
Qu'il en aille autrement

Qu'il en aille autrement
Je ne voudrais pas, baby
Qu'il en aille autrement
Je ne veux vraiment pas, baby
.

Jackie Shane - Any other way

Here you come again
And you say that you're my friend
But I know why you're here
She wants to know how I feel
Tell her that I'm happy
Tell her that I'm gay
Tell her I wouldn't have it
Any other way

People have been talking
Since we been apart
And when I pass I hear them whisper (ha, ha)
"There he goes with a broken heart"
But when you see my baby
Here is what you say
Tell her I wouldn't have it
Any other way

That's all I got to say, my friend
Now we better say goodbye
I think you'd better go right now
Or you might see me cry
But when you see my baby
This is what you say
Tell her I wouldn't have it
Any other way

No other way
I wouldn't have it, baby
No other way
I just won't have it, baby.

La bande-son du documentaire réalisée sur elle :

https://soundcloud.com/elainebanks/the-jackie-shane-story

Vous aimez ce blog, l'éclairage qu'il apporte aux textes rock et à leurs reprises ?  
Merci de vous inscrire à ma newsletter :  
ça améliorera son rang dans les résultats de recherches, et d'autres trouveront mieux mes articles.Ce blog est dépourvu de toutes publicités, donc votre mail ne sera jamais partagé avec quiconque. Enjoy !


If you like this blog and the light it sheds on songs lyrics and their covers, 
thanks for subscribing to my newsletter:
it'll improve its SEO and ranking. Others will thus better find my articles. And no worries: this website is totally advertising-free, so your email shall never be shared with whoever. Cheers!
************************************************

VERSION ORIGINALE

1962 William Bell

REPRISES

1963 Chuck Jackson

2006  Clarence Milton Bekker

2012 Melissa Etheridge

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonsoir,
Une artiste qui ne m'est pas inconnue, malgré que je n'ai pas de titre dans la discothèque.
Voilà un son qui me plonge dans une grande nostalgie... j'adore la soul de ce temps passé.
Bonne soirée
@mitiés
Répondre