Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Traductions anglais-français de paroles de textes et chansons rock, histoire, analyse, vidéos, covers. All in Fr.+English.

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Neil Young - Southern Man

Young parle du racisme dans le sud des Etats-Unis, de l'esclavage et du Ku Klux Klan. Il dira plus tard, pour apaiser les tensions (lui-même est du Canada) que la chanson parlait plus de la lutte des noirs pour leurs droits civiques qu'à propos du Sud, mais beaucoup de sudistes ont pris ombrage des paroles. Dans sa biographie Waging Heavy Peace en 2012, Young a fait amende honorable : "Quand j'écoute ma chanson, je n'en aime plus les paroles, elle sont trop accusatrices et condescendantes. Je n'avais pas réfléchi à leurs conséquences, et on peut trop facilement les prendre de travers."
 


Lynyrd Skynyrd a répliqué à deux chansons de Neil Young, "Southern Man" et "Alabama" (dont les paroles sont plus "cool") avec leur chanson qui deviendra l'une de leur plus célèbre, "Sweet Home Alabama", dans laquelle ils s'adressent à Neil Young ("I hope Neil Young will remember, a Southern man don't need him around anyhow"). NB : cette chanson est traduite dans mon blog juste après celle-ci. Qu'on ne se méprenne pas : les Lynyrd Skynyrd aimaient beaucoup Neil Young, et leur chanteur Ronnie Van Zandt portait souvent sur scène des T-shirts à son effigie. "Sweet Home Alabama" était une réponse bon-enfant aux chansons de Neil Young, expliquant les vertus de l'Alabama, comme l'on verra donc dans ma traduction.

Young n'a pas eu de problème avec "Sweet Home Alabama." Il dira à ce propos : "Ils l'ont écrite comme ils le sentaient, et je suis fier que mon nom y soit mentionné."

* "good book" : c'est souvent ainsi qu'on appelle la Bible aux USA. Les gens du sud l'auront mal pris probablement parce que Neil Young y rajoute "your", soit donc "votre bible", disant implicitement que la bible n'est pas "son" livre. Or, où que ce soit aux USA, mais a fortiori encore plus au sud, et toujours maintenant, le fait de ne pas croire en Dieu est très mal vu.
* "crosses are burning" est une allusion directe au Ku Klux Klan.

La chanson est sortie en 1970 dans l'album After The Gold Rush.

 


This is about racism in the South of the USA, and talks about slavery and the Ku Klux Klan. Young later claimed, trying to appease the tensions (he came from Canada himself), that the song was more about the civil rights movement than the South, but many Southerners felt offended. In his 2012 biography Waging Heavy Peace, Young amade amends: "I don't like my words when I listen to it. They are accusatory and condescending, not fully thought out, and too easy to misconstrue."
Lynyrd Skynyrd replied to Neil Young "Southern Man" and "Alabama" (
lyrics here, which are not so quite demeaning) with their "Sweet Home Alabama". Young is mentioned in the line "I hope Neil Young will remember, a Southern man don't need him around anyhow." Lynyrd Skynyrd were big fans of Neil Young though, and their lead singer Ronnie Van Zandt often wore Neil Young T-shirts while performing. "Sweet Home Alabama" was a good-natured answer to this, explaining the good things about Alabama.
 


Young was quite happy with "Sweet Home Alabama." He said, "They play like they mean it, I'm proud to have my name in a song like theirs."

After the release of "Sweet Home Alabama," Neil Young wrote several songs for Lynyrd Skynyrd as means of reconciliation, including his eventual standby "Powderfinger." However, the band had their infamous plane crash before they could use the songs, and Young ended up keeping them for himself.

* "Your good book" is a reference to the Bible, as many southerners are devout Christians. 
* "Crosses are burning" is a reference to Ku Klux Klan.

The song was released in his 1970 album, After The Gold Rush:

 


Ma traduction des paroles de la chanson
                    My French translation of the songs lyrics

 

Neil Young - Homme Du Sud

Homme du Sud, garde la tête froide
N'oublie pas ce que préchait ta bible
Le sud va finir par enfin changer
Vos croix sont en train de brûler vite

Homme du Sud

J'ai vu du coton et j'ai vu du noir
Grandes demeures blanches et  petites cabanes
Homme du Sud, quand leur paieras-tu ta dette ?

J'ai entendu hurler et claquer les fouets
Longtemps encore ? Longtemps encore ?

Homme du Sud, garde la tête froide
N'oublie pas ce que prèchait ta bible
Le sud va finir par enfin changer
Vos croix sont en train de brûler vite

Homme du Sud

Lily Belle, Tus as les cheveux bruns dorés
J'ai vu ton homme noir revenir à lui
Je le jure devant Dieu, je vais le libérer !

J'ai entendu hurler et claquer les fouets
Longtemps encore ? Longtemps encore ?


5 versions Neil Young & 10 reprises :

Neil Young live 1993

Neil Young live 2019

Courte interview avec Dan Rather à propos de cette chanson : Young était marié à Susan Acevedo quand il a écrit cette chanson dans son Topanga Canyon studio. Ils se disputaient beaucoup, et Young a retranscrit son aggressivité dans la chanson, ce qu'il explique ici.

Neil Young in Crosby Still Nash & Young 1970 live

COVERS

1971 Mary Clayton
(version soul)

1971 Dennis Stoner

1971 The Dave Clark Five 

1973 Sylvester and The Hot Band
(pré-disco-isé)

1973 Marsha Hunt
(avec bcp de pédale wah wah)

1985 David Allan Coe

1994 Mystery Machine

1996 Flying Pickets
(A cappella version)

2016 Rebecca Loebe
(acoustique live, belle voix)

2020 Inter Arma
(version metal)

 

Neil Young - Southern Man

Southern man, better keep your head.
Don't forget what your good book said.
Southern change gonna come at last.
Now your crosses are burning fast.

Southern man.

I saw cotton and I saw black.
Tall white mansions and little shacks.
Southern man, when will you pay them back?

I heard screamin' and bullwhips cracking.
How long? How long?

Southern man, better keep your head.
Don't forget what your good book said.
Southern change gonna come at last.
Now your crosses are burning fast.

Southern man.

Lily Belle, your hair is golden brown.
I've seen your black man comin' round.
Swear by God, I'm gonna cut him down!

I heard screamin' and bullwhips cracking.
How long? How long?


.
             *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Vous aimez ce blog et l'éclairage qu'il apporte aux textes rock et à leurs reprises ? Alors merci de vous inscrire à ma newsletter : ça améliorera son rang dans les résultats de recherches, et d'autres trouveront mieux mes articles. Pas d'inquiétude : ce blog est dépourvu de toutes publicités, donc votre mail ne sera jamais partagé avec quiconque. Enjoy !

If you like this blog and the light it sheds on songs lyrics and their covers, then thanks for subscribing to my newsletter: it'll improve its SEO and ranking. Others will thus better find my articles. And no worries: this website is totally advertising-free, so your email shall never be shared with whoever. Cheers!
.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

covix 31/10/2020 19:48

Bonsoir,
Par delà des clichés, il y a une part de réalité, surtout avec ce président qui est le plus dangereux que les USA est connue.
Bonne soirée
@mitiés