Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec traductions de chansons rock avec histoire, analyse, vidéos, reprises. All songs + articles in English + Fr.

ROCKTRANSLATION.FR

Chuck Berry - You Never Can Tell

 

“You Never Can Tell” (1964) montre un jeune couple qui a bien réussi dans la vie, malgré les doutes de leur entourage quant à la possibilité de pouvoir réussir à avoir une vie décente quand on est noir. Ce couple de jeunes noirs surmonte les obstacles du racisme.

La langue française souvent utilisée (Pierre, mademoiselle, monsieur, madame, c'est la vie) indiquent que les personnes de la chanson sont d'origine française, comme il en reste quelques uns en Louisiane. Ils se rendent d'ailleurs dans sa capitale, la Nouvelle Orléans.

 

 

 

 

“You Never Can Tell” (1964) tells of a young couple who has made it in life, although their entourage was somewhat doubtful whether they could make it as a young black couple in America. But here indeed they overcome the hurdles of racism.

Quite a few words are in French (mademoiselle, monsieur, madame, c'est la vie), showing that this story takes place in the French quarter of New Orleans.

 

 

 

 

 

Traduction des Paroles :
Lyrics translation:

 

 

Chuck Berry - You Never Can Tell 

C'était un mariage d'ados, et les parents les encourageaient
On voyait bien que Pierre était vraiment épris de la mademoiselle
Et là les jeunes monsieur et madame font sonner les cloches de la chapelle
"C'est la vie" ont dit les vieux, ça montre qu'on peut jamais savoir

Ils ont meublé un deux-pièces acheté chez Roebuck
Le frigo était rempli de plats préparés et de ginger ale
Mais quand Pierre a trouvé du taf, cette rentrée d'argent a fait du bien
C'est la vie" ont dit les vieux, ça montre qu'on peut jamais savoir

Ils avaient un tourne-disque qu'ils mettaient à fond
Sept cents 45 tours, tous du rock, rhythm blues et jazz
Mais quand se couchait le soleil, le tempo de la musique se calmait
"C'est la vie" ont dit les vieux, ça montre qu'on peut jamais savoir

Ils ont acheté une auto boostée, c'était une 53 couleur cerise
Et ont roulé jusqu'à la Nouvelle Orléans pour fêter leur anniversaire
C'est là que Pierre s'est marié avec la jolie mademoiselle
"C'est la vie" ont dit les vieux, ça montre qu'on peut jamais savoir

C'était un mariage d'ados, et les parents les encourageaient
On voyait bien que Pierre était vraiment épris de la mademoiselle
Et là les jeunes monsieur et madame font sonner les cloches de la chapelle
"C'est la vie" ont dit les vieux, ça montre qu'on peut jamais savoir.

 

 


Où j'ai mieux compris pourquoi on l'appelle le boss... :

 

 

Chuck Berry - You Never Can Tell

It was a teenage wedding, and the old folks wished them well
You could see that Pierre did truly love the mademoiselle
And now the young monsieur and madame have rung the chapel bell
"C'est la vie," say the old folks, "it goes to show you never can tell"

They furnished off an apartment with a 2-room Roebuck sale
The coolerator was crammed with TV dinners and ginger ale,
But when Pierre found work, the little money comin' worked out well
"C'est la vie," say the old folks, "it goes to show you never can tell"

They had a hi-fi phono, boy, did they let it blast
700 little records, all rock, rhythm and jazz
But when the sun went down, the rapid tempo of the music fell
"C'est la vie," say the old folks, "it goes to show you never can tell"

They bought a souped-up jitney, was a cherry red '53
And drove it down to Orleans to celebrate their anniversary
It was there where Pierre was wedded to the lovely mademoiselle
"C'est la vie," say the old folks, "it goes to show you never can tell"

They had a teenage wedding, and the old folks wished them well
You could see that Pierre did truly love the mademoiselle
And now the young monsieur and madame have rung the chapel bell
"C'est la vie," say the old folks, "it goes to show you never can tell".

 

                                                                                        Cherry red Chevrolet 1953

 

.
             *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Vous aimez ce blog et l'éclairage qu'il apporte aux textes rock et à leurs reprises ? Alors merci de vous inscrire à ma newsletter : ça améliorera son rang dans les résultats de recherches, et d'autres trouveront mieux mes articles. Pas d'inquiétude : ce blog est dépourvu de toutes publicités, donc votre mail ne sera jamais partagé avec quiconque. Enjoy !

If you like this blog and the light it sheds on songs lyrics and their covers, then thanks for subscribing to my newsletter: it'll improve its SEO and ranking. Others will thus better find my articles. And no worries: this website is totally advertising-free, so your email shall never be shared with whoever. Cheers!
.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article