Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ROCKTRANSLATION.FR

Articles avec traductions de chansons rock avec histoire, analyse, vidéos, reprises. All songs + articles in English + Fr.

ROCKTRANSLATION.FR

Bruce Springsteen - The Ghost Of Tom Joad

Tom Joad est le nom du héros de John Steinbeck dans son roman "Les Raisins De La Colère" publié en 1939.
 

Bruce Springsteen - The Ghost Of Tom Joad : traduction documentée, inspiration John Steinbeck et Woodie Guthrie, versions vidéos et reprise de Rage Against The Machine. (All in English and French). www.rocktranslation.fr


 

Woody Guthrie a écrit une chanson qui s'inspirait du même roman, appelée Tom Joad, et sortie l'année suivante, en 1940, dans l'album Dust Bowl Ballads. Elle raconte l'histoire d'un Tom Joad sortant de quatre ans de prison, qui rejoint sa famille qui aspire à émigrer vers la terre promise; il venge deux personnes en tuant un flic, l'une une femme que ce flic a tué dans le dos, l'autre qu'il avait arrêté puis fait tuer, et doit alors fuir. Il embrasse sa mère et disparaît.
Pour les Américains, la terre promise, c'est l'ouest, la Californie, plutôt que ça ne revêt un sens biblique.


 

Bruce Springsteen - The Ghost Of Tom Joad : traduction documentée, inspiration John Steinbeck et Woodie Guthrie, versions vidéos et reprise de Rage Against The Machine. (All in English and French). www.rocktranslation.fr



Comme on peut le voir dans la photo ci-dessous extraite du film de John Ford, adaptation du roman en 1940, Bruce Springsteen s'est plus rapproché du texte de John Steinbeck pour son dernier couplet. Il raconte une version moderne des errants et des oubliés de l'Amérique fière de son capitalisme.

Spingsteen sort cette chanson qui donne son nom à son album acoustique de 1995.

 

Bruce Springsteen - The Ghost Of Tom Joad : traduction documentée, inspiration John Steinbeck et Woodie Guthrie, versions vidéos et reprise de Rage Against The Machine. (All in English and French). www.rocktranslation.fr

 

 

Tom Joad is the hero's name in John Steinbeck The Grapes Of Wrath 1939 novel.

Woody Guthrie wrote a song in 1940 called Tom Joad, inspired by this novel of the previous year. Il was released in his Dust Bowl Ballads. It tells of a Tom Joad going out of four years of jail, who rekindles with his family, aspiring to emigrate to the West, the promised land. He avenges two persons, the first a woman killed in the back by a cop, the other one a preacher this cop arrests and then have killed, by killing this cop. He can only kiss his mother goodbye and leave

As can be seen in the pic of Henry Fonda from the John Ford adaptation of the novel, Bruce Springsteen stuck closer to John Steinbeck's words for the end part of his song. He tells of a modern version of the forgotten wanderers in an America proud of its capitalism.

Springsteen released this song in his 1995 acoustic album of the same name.

 

 

Bruce Springsteen - The Ghost Of Tom Joad : traduction documentée, inspiration John Steinbeck et Woodie Guthrie, versions vidéos et reprise de Rage Against The Machine. (All in English and French). www.rocktranslation.fr

 

 

Bruce Springsteen - Le Fantôme de Tom Joad

Des hommes arpentant les voies ferrées
Allant quelque part d'où l'on ne revient pas
Les hélicos de la police arrivant par delà la crête

Il y a de la soupe chaude au feu de camp sous le pont
La queue des sans-abris va au delà du coin de la rue
Bienvenue dans le nouvel ordre du monde
Des familles dorment dans leurs voitures dans le Southwest
Sans maison sans travail sans paix sans repos

La grand rue est animée ce soir
Mais personne n'est dupe de ce qui se passe
Je suis assis là à la lumière du 
feu de camp
A rechercher le fantôme de Tom Joad

Il sort un livre de prière de son duvet
Le prêtre allume un mégot et tire une taffe
A attendre que les derniers soient premiers, et les premiers derniers

Dans un abri de carton dans le passage souterrain
Il a en main un aller-simple vers la terre promise
Tu as un trou au ventre et un fusil à la main
Tu dors sur un oreiller fait de roche dure
En te lavant dans un aqueduc municipal

La grand rue est animée ce soir
Mais personne n'est dupe de ce qui se passe
Je suis assis là à la lumière du 
feu de camp
A attendre le fantôme de Tom Joad

Tom dit : "Maman, dès qu'un flic tabasse quelqu'un
Dès qu'un nouveau-né crie sa faim
Où qu'ait lieu un combat contre le sang et la haine alentours
Tâche de m'y voir, je serai là
Où qu'il y ait une personne se battant pour une place
Pour un boulot décent ou une main tendue
Où qu'il y ait une personne luttant pour être libre
Regarde les dans les yeux Maman tu m'y verras"

La grand rue est animée ce soir
Mais personne n'est dupe de ce qui se passe
Je suis assis là à la lumière du 
feu de camp
Avec le fantôme de Tom Joad.

 

Mes autres traductions documentées de Bruce Springsteen

 

 

 

Bruce Springsteen - The Ghost Of Tom Joad

Men walkin' 'long the railroad tracks
Goin' someplace there's no goin' back
Highway patrol choppers comin' up over the ridge

Hot soup on a campfire under the bridge
Shelter line stretchin' 'round the corner
Welcome to the new world order
Families sleepin' in their cars in the Southwest
No home no job no peace no rest

The highway is alive tonight
But nobody's kiddin' nobody about where it goes
I'm sittin' down here in the campfire light
Searchin' for the ghost of Tom Joad

He pulls a prayer book out of his sleeping bag
Preacher lights up a butt and takes a drag
Waitin' for when the last shall be first and the first shall be last
In a cardboard box 'neath the underpass
Got a one-way ticket to the promised land
You got a hole in your belly and gun in your hand
Sleeping on a pillow of solid rock
Bathin' in the city aqueduct

The highway is alive tonight
Where it's headed everybody knows
I'm sittin' down here in the campfire light
Waitin' on the ghost of Tom Joad

Now Tom said "Mom, wherever there's a cop beatin' a guy
Wherever a hungry newborn baby cries
Where there's a fight 'gainst the blood and hatred in the air
Look for me Mom I'll be there
Wherever there's somebody fightin' for a place to stand
Or decent job or a helpin' hand
Wherever somebody's strugglin' to be free
Look in their eyes Mom you'll see me."

Well the highway is alive tonight
But nobody's kiddin' nobody about where it goes
I'm sittin' down here in the campfire light
With the ghost of old Tom Joad.




 

.
             *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Vous aimez ce blog et l'éclairage qu'il apporte aux textes rock et à leurs reprises ? Alors merci de vous inscrire à ma newsletter : ça améliorera son rang dans les résultats de recherches, et d'autres trouveront mieux mes articles. Pas d'inquiétude : ce blog est dépourvu de toutes publicités, donc votre mail ne sera jamais partagé avec quiconque. Enjoy !

If you like this blog and the light it sheds on songs lyrics and their covers, then thanks for subscribing to my newsletter: it'll improve its SEO and ranking. Others will thus better find my articles. And no worries: this website is totally advertising-free, so your email shall never be shared with whoever. Cheers!
.

​​​​​​​

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article