Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec traductions de chansons rock avec histoire, analyse, vidéos, reprises. All songs + articles in English + Fr.

ROCKTRANSLATION.FR

George Brassens - Le Gorille

 

 

The very rock-witted song The Gorilla by French singer George Brassens, utterly irreverent and licentious, translated in English in the rocktranslation.fr blog.

 

This song is by no means a rock song. But... what's really very "rock" about it though, is its irreverent and licentious wit. It was written by George Brassens, who was once very fond of libertarian ideas, in 1952.

The ending against the death penalty was not in his mind when he started writing the song.

This song was censored on
French radio until after 1968.


 

The very rock-witted song The Gorilla by French singer George Brassens, utterly irreverent and licentious, translated in English in the rocktranslation.fr blog.




Cette chanson, m'objectera-t-on, n'est pas du tout du rock. Mais... ce qu'elle a de très rock, c'est son esprit très irrévérencieux et licencieux. Elle a été écrite par George Brassens, qui fut très proche des idées anarchistes, en 1952.

La morale finale contre la peine de mort n'était pas de préméditée, elle lui est venue en l'écrivant.

Censurée à la radio française, ce n'est qu'après 1968 que cette censure a été levée.



 

The very rock-witted song The Gorilla by French singer George Brassens, utterly irreverent and licentious, translated in English in the rocktranslation.fr blog.

 

Traduction en anglais des paroles de la chanson :
English translation of the song's lyrics :



George Brassens - The Gorilla

Peeping through wide bars
The females of the district
Were ogling at a mighty gorilla
Not worrying a bit about what others thought
Shamelessly so, these gossiping ladies

Their eyes did stare at a specific part
That my mother rigorously
Has forbidden me to name here
Beware of the gorilla!

Suddenly the well-locked prison
Where lived the pleasant animal
Becomes wide open, no idea why
I guess it was badly shut
The monkey, once out of his cage
Said "Today's the day I'm losing it!"
He was talking about his virginity
You worked that out, I trust!
Beware of the gorilla!

The owner of the menagerie
Distraughtly shouted: "Damn it!
It's quite a bother, as the gorilla

Had never met a female monkey!"
As soon as the female lot
Knew the monkey was a virgin
Instead of making the best of it
They scarpered away
Beware of the gorilla!

The very ones who previously
Decidedly overprotected it
Fled, showing that they hardly
Exactly knew what they wanted
All the more vain was their fear
As the gorilla is a Casanova
Bettering man's mating skills
Many a woman will tell you so
Beware of the gorilla!

Everybody rushed
Out of reach of the rutting monkey
Except for an old decaying woman
And a young incorruptible judge
Seeing them all slipping away
The ape on all four sped up
Its waddle towards the dresses
Of the old lady and of the magistrate!
Beware of the gorilla!

"Well! sighed the centenary
That I'd still be sexually desired
Now that would be extraordinary
And, to be honest, unhoped-for
The judge thought impassively
"That I'd look like a female monkey
Is utterly impossible..."
The next thing he knew, it wasn't!
Beware of the gorilla!


Suppose one of you would have to
Like the monkey, be forced
To rape a judge or an elder
Which one would you choose?
That faced with such a choice
One of these days, I should be
It would be, no doubt, the old lady
Who'd be the object of my choice!
Beware of the gorilla!

But, if unluckily, should the gorilla
Be worth its salt at the mating game
We do however know it is no good
Neither in taste nor in terms of wit
Thus, instead of opting for the old one
As anyone would have done
It whispered a thing in the judge's ear

And dragged him into a bush!
Beware of the gorilla!

The rest would have been delectable
But I am afraid I am not allowed
To say it, and that's unfortunate
As it would have been quite a laugh
For the judge, at the crucial moment
Shouted, "Mummy!", cried a lot
Like the man who, on that very day
He sentenced to be beheaded
Beware of the gorilla!

 

 

 

Other French songs translated in English in this blog

 

 

George Brassens - Le Gorille

C'est à travers de larges grilles,
Que les femelles du canton,
Contemplaient un puissant gorille,
Sans souci du qu'en-dira-t-on ;
Avec impudeur, ces commères

Lorgnaient même un endroit précis
Que, rigoureusement, ma mère
M'a défendu d’ nommer ici.
Gare au gorille !...

Tout à coup la prison bien close
Où vivait le bel animal
S'ouvre, on n' sait pourquoi (je suppose
Qu'on avait dû la fermer mal) ;
Le singe, en sortant de sa cage,
Dit : "C'est aujourd'hui que j'le perds !"
Il parlait de son pucelage,
Vous aviez deviné, j'espère !
Gare au gorille !...

L'patron de la ménagerie
Criait, éperdu : "Nom de nom !
C'est assommant, car le gorille

N'a jamais connu de guenon !"
Dès que la féminine engeance
Sut que le singe était puceau,
Au lieu de profiter de la chance,
Elle fit feu des deux fuseaux !
Gare au gorille !...

Celles là même qui, naguère,
Le couvaient d'un œil décidé,
Fuirent, prouvant qu'ell’s n'avaient guère
De la suite dans les idé’s ;
D'autant plus vaine était leur crainte,
Que le gorille est un luron
Supérieur à l'homm’ dans l'étreinte,
Bien des femmes vous le diront !
Gare au gorille !...

Tout le monde se précipite

Hors d'atteinte du singe en rut,
Sauf une vieille décrépite
Et un jeune juge en bois brut.
Voyant que toutes se dérobent,
Le quadrumane accéléra
Son dandinement vers les robes
De la vieille et du magistrat !
Gare au gorille !...

"Bah ! soupirait la centenaire,
Qu'on pût encor me désirer,
Ce serait extraordinaire,
Et, pour tout dire, inespéré !" ;
Le juge pensait, impassible :
"Qu'on me prenn’ pour une guenon,
C'est complètement impossible..."
La suite lui prouva que non !
Gare au gorille !...


Supposez que l'un de vous puisse être,
Comme le singe, obligé de
Violer un juge ou une ancêtre,
Lequel choisirait-il des deux ?
Qu'une alternative pareille,
Un de ces quatre jours, m'échoie,
C'est, j'en suis convaincu, la vieille
Qui sera l'objet de mon choix !
Gare au gorille !...

Mais, par malheur, si le gorille
Aux jeux de l'amour vaut son prix,
On sait qu'en revanche il ne brille
Ni par le goût ni par l'esprit.
Lors, au lieu d'opter pour la vieille,
Comme l'aurait fait n'importe qui,
Il saisit le juge à l'oreille

Et l'entraîna dans un maquis !
Gare au gorille !...

La suite serait délectable,
Malheureusement, je ne peux
Pas la dire, et c'est regrettable,
Ça nous aurait fait rire un peu ;
Car le juge, au moment suprême,
Criait : "Maman !", pleurait beaucoup,
Comme l'homme auquel, le jour même,
Il avait fait trancher le cou.
Gare au gorille !...

 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Vous aimez ce blog et son éclairage sur les textes rock et leurs reprises ? 
Alors merci de vous inscrire à ma newsletter : ça améliorera son
rang dans les résultats de recherches,  d'autres trouveront mieux mes
articles. Et ce blog a zéro pub, votre mail ne sera jamais partagé. Enjoy !

If you like this blog and the light it sheds on songs lyrics and their covers,
thx for subscribing to its newsletter: it'll improve its SEO & ranking. 
Others will thus better find my articles. And no worries: this website has
no ads, none, so your email shall never be shared with whoever. Cheers!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article