Cette chanson a été composée par les américains John Hurley et Ronnie Wilkins, chanté par l'anglaise Dusty Springfield en 1968, et est sorti dans son album Dusty in Memphis.

Elle avait été écrite à l'origine pour Aretha Franklin, dont le père était un pasteur. Mais son manager ne l'a pas retenu, étant jugée trop différente de son style habituel. Aretha a fini par enregistrer et sortir la chanson quand même.



 




This song was written by American songwriters John Hurley and Ronnie Wilkins, sung by English singer Dusty Springfield in 1968, and released in her Dusty in Memphis album.

It was first written for Aretha Franklin, whose father was a preacher. But her manager did not keep the song, as he deemd it too different from what she usually recorded. She was to re-record it and release it later though.



 

Dusty Springfield - Son Of A Preacher Man EP



 

Dusty Springfield - Son Of A Preacher Man

Billy-Ray était le fils d'un prêtre
Et si son père passait il venait avec lui
Quand ils se rassemblaient et parlaient
Billy m'invitait à se promener avec lui
On allait se promener dans le jardin
Et alors il me regardait fixement
A ma grande surprise

Le seul à pouvoir me toucher
Était le fils d'un prêtre
Le seul gars à pouvoir m'apprendre
Était le fils d'un prêtre
Oui il l'était, il l'était
Ooh, oui il l'était

Être bon n'est pas toujours facile
Quelques soient mes efforts
Quand il commençait à me draguer
Il venait et me disait tout va bien
Il m'embrassait et me disait tout va bien
Puis-je m'enfuir encore ce soir ?

Le seul à pouvoir me toucher
Était le fils d'un prêtre
Le seul gars à pouvoir m'apprendre
Était le fils d'un prêtre
Oui il l'était, il l'était
Ooh, oui il l'était

Je revois parfaitement
Le regard dans ses yeux
Me volant des baisers en douce
Prenant le temps d'être disponible
Me disant qu'il était tout à moi
Apprenant l'un de l'autre
A voir combien nous avions grandi

Et le seul à pouvoir me toucher
Était le fils d'un prêtre
Le seul gars à pouvoir m'apprendre
Était le fils d'un prêtre
Oui il l'était, il l'était
Ooh, oui il l'était

Le seul à jamais pouvoir me toucher
Était un dragueur fils d'un prêtre
Le seul gars à pouvoir m'apprendre
J'embrassais le fils d'un prêtre
Le seul à jamais pouvoir m'émouvoir
Ce petit amour de fils de prêtre
Le seul à jamais pouvoir me faire danser.

 

 

Dusty Springfield - Son of a preacher man

Dusty Springfield - Son Of A Preacher Man ("Live At The Royal Albert Hall")

Aretha Franklin: Son of a preacher man

Dolly Parton Son of a Preacher man

Sons of Anarchy - Son of A Preacherman

 

 

Dusty Springfield - Son Of A Preacher Man

Billy-Ray was a preacher's son
And when his daddy would visit he'd come along
When they gathered round and started talkin'
That's when Billy would take me walkin'
A-through the backyard we'd go walkin'
Then he'd look into my eyes
Lord knows to my surprise

The only one who could ever reach me
Was the son of a preacher man
The only boy who could ever teach me
Was the son of a preacher man
Yes he was, he was
Ooh, yes he was

Being good isn't always easy
No matter how hard I try
When he started sweet-talkin' to me
He'd come and tell me everything is all right
He'd kiss and tell me everything is all right
Can I get away again tonight?

The only one who could ever reach me
Was the son of a preacher man
The only boy who could ever teach me
Was the son of a preacher man
Yes he was, he was
(Ooh...) Lord knows he was
Yes he was

How well I remember
The look that was in his eyes
Stealin' kisses from me on the sly
Takin' time to make time
Tellin' me that he's all mine
Learnin' from each other's knowing
Lookin' to see how much we've grown

And the only one who could ever reach me
Was the son of a preacher man
The only boy who could ever teach me
Was the son of a preacher man
Yes he was, he was
Ooh, yes he was

The only one who could ever reach me
He was the sweet-talking son of a preacher man
The only boy who could ever teach me
I kissed the son of a preacher man
The only one who could ever move me
The sweet-lovin' son of a preacher man
The only one who could ever groove me

Retour à l'accueil