Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Traductions anglais-français de paroles de textes et chansons rock, histoire, analyse, vidéos, covers. All in Fr.+English.

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Gil Scott-Heron - Home Is Where The Hatred Is

 

 

 


Scott-Heron était héroïnomane. Dans "Kick it", le kick, c'est le flash juste après l'injection. La chanson est sortie en 1971.
 

 

 

Gil Scott-Heron Home is where the hatred is EP

 

Traduction en français des paroles de la chanson :
French translation of the song's lyrics :


Gil Scott-Heron - C'Est Chez Soi Qu'Est La Haine

Junkie marchant à la tombée de la nuit
Je suis en route vers chez moi
J'en étais parti il y a trois jours
Mais personne n'a noté mon absence
C'est chez soi qu'est la haine
Un chez soi rempli de souffrance et
Ce ne serait pas une si mauvaise idée
Si je ne rentrais jamais, jamais chez moi

Tiens-toi le plus loin possible de moi
Et demande-moi pourquoi
S'accrocher aux perles de ton chapelet
Ferme tes yeux pour me regarder mourir
Tu dis toujours un shoot et j'arrête, un shoot et j'arrête
Bon dieu, as-tu jamais vraiment essayé
De retourner ton âme malade
De façon à ce que le monde, le monde
Puisse te regarder mourir

Je vis chez moi dans mes rêves de poudre blanche
Chez moi fut une fois un espace vide
Rempli de mes hurlements silencieux
Chez moi est la marque de l'aiguille
Essaie de soigner mon cœur brisé
Ce ne serait pas une si mauvaise idée
Si je ne rentrais jamais, jamais chez moi
Jamais chez moi
Jamais chez moi
Jamais chez moi

Un shoot et j'arrête
Un shoot et j'arrête
Un shoot et j'arrête
Un shoot, je ne peux pas rentrer chez moi.

 

 

 

Traductions de Gil Scott-Heron :

http://www.rocktranslation.fr/tag/gil%20scott-heron/

 

 

STUDIO 1971

LIVE 12mns



Gil Scott-Heron - Home Is Where The Hatred Is

A junkie walking through the twilight
I'm on my way home
I left three days ago, but no one seems to know I'm gone
Home is where the hatred is
Home is filled with pain and it,
might not be such a bad idea if I never, never went home again

Stand as far away from me as you can and ask me why
hang on to your rosary beads
close your eyes to watch me die
you keep saying, kick it, quit it, kick it, quit it
God, but did you ever try
to turn your sick soul inside out
so that the world, so that the world
can watch you die

Home is where I live inside my white powder dreams
home was once an empty vacuum that's filled now with my silent screams
home is where the needle marks
try to heal my broken heart
and it might not be such a bad idea if I never, if I never went home again
home again
home again
home again
kick it, quit it
kick it, quit it
kick it, quit it
kick it, can't go home again.


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article