Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Mes traductions anglais-français de paroles de chansons rock, histoire, analyse, vidéos, covers. All in French + English.

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Lou Reed - The Kids

 

 

The Kids est un titre de l'album Berlin de Lou Reed en 1972, produit par Bob Ezrin.

The Kids is a song part of the Lou Reed 1972 Berlin LP, produced by Bob Ezrin.


 

 

 

 

Cette chanson s'inspirait à l'origine de sa femme à l'époque, Bettye Kronstadt, que l'on avait enlevé à sa mère quand elle avait cinq ans. Le fait que Lou s'est servi du trauma qu'elle avait vécu enfant pour son album a perturbé Bettye, dont la relation avec Lou avait déjà largement inspiré le reste de l'album.
 

Les enfants que l'on entend pleurer à la fin de la chanson sont ceux du producteur Bob Ezrin, qui leur avait demandé de crier Mummy puis a éteint la lumière, tous micros ouverts.

 

 

 

 

This song was initially inspired by Lou’s then-wife, Bettye Kronstad, who had been taken by the state from her mother at the age of five. Reed’s co-opting of her childhood trauma for the sake of the record’s story disturbed Kronstad, whose relationship with Reed had already proved the basis for much of the album’s content.

The children heard crying near the end of the track were actually producer Bob Ezrin’s kids, whom he asked to call for their Mummy, and then turned off the light with mikes on. 
 

 

 

 

 

 

Lou Reed - The Kids

Ils lui retirent ses enfants
Car ils la disent mauvaise mère
Ils lui retirent ses enfants
Car elle le fait avec ses sœurs et frères
Et avec chacun, avec tous les autres
Tels des officiers à la noix qui se trouvent là
Et qui la draguent juste devant moi

Ils lui retirent ses enfants
Car ils la disent mauvaise mère
Ils lui retirent ses enfant
A cause de qu'ils ont eu vent qu'elle a fait
Le sergent noir de l'Airforce n'était pas le premier
Et toutes les drogues qu'elle prenait, et chacun et chacun

Moi je sers d'utilité, ce qui a vraiment lieu n'est pas ici
Mais en tout cas mon cœur déborde
Je suis juste un homme usé, n'ayant rien à dire
Mais depuis qu'elle a perdu sa fille
Ce sont ses yeux qui se remplissent d'eau
Et je suis bien plus heureux ainsi

Ils lui retirent ses enfants
Car ils la disent mauvaise mère
Ils lui retirent ses enfants
Car un/ il y avait sa petite amie de Paris
Les choses qu'elle firent -ah - sans même nous demander
Et puis le Gallois venu d'Inde qui vint pour rester

Ils lui retirent ses enfants
Car ils la disent mauvaise mère
Ils lui retirent ses enfants
A cause de ces trucs qu'elle faisait dans la rue
Dans les ruelles et les bars, elle n'arrêtait jamais
Cette pauvre salope pourrie ne pouvait repousser quiconque

Je sers d'utilité, ce qui a vraiment lieu n'est pas ici
Mais en tout cas mon cœur déborde
Je suis juste un homme usé, n'ayant rien à dire
Mais depuis qu'elle a perdu sa fille
Ce sont ses yeux qui se remplissent d'eau
Et je suis bien plus heureux ainsi.

 

 

 

Lou Reed - The Kids

They're taking her children away
Because they said she was not a good mother
They're taking her children away
Because she was making it with sisters and brothers
And everyone else, all of the others
Like cheap officers who would stand there and flirt in front of me

They're taking her children away
Because they said she was not a good mother
They're taking her children away
Because of the things that they heard she had done
The black Air Force sergeant was not the first one
And all of the drugs she took, every one, every one

And I am the Water Boy, the real game's not over here
But my heart is overflowin' anyway
I'm just a tired man, no words to say
But since she lost her daughter
It's her eyes that fill with water
And I am much happier this way

They're taking her children away
Because they said she was not a good mother
They're taking her children away
Because number one was the girl friend from Paris
The things that they did - ah - they didn't have to ask us
And then the Welshman from India, who came here to stay

They're taking her children away
Because they said she was not a good mother
They're taking her children away
Because of the things she did in the streets
In the alleys and bars, no she couldn't be beat
That miserable rotten slut couldn't turn anyone away

I am the Water Boy, the real game's not over here
But my heart is overflowin' anyway
I'm just a tired man, no words to say
But since she lost her daughter
It's her eyes that fill with water
And I am much happier this way.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article