Oliver's Army was written by Elvis Costello in 1978 and is part of his 1979 album, Armed Forces.

Oliver's Army a été écrit par Elvis Costello en 1978 et fait partie de son album Armed Forces en 1979.

 

 

 

 

Elvis Costello Oliver's Army : my French translation

 

 

 

 

Costello wrote it on a plane coming back from Belfast. It was the first time he went to the city, and he was shocked to see very young soldiers from the British army walking around with machine guns. The song covers Northern Ireland's troubles, the end of the British empire and life in the army.

The title is a reference to Oliver Cromwell, leader of of the Parliamentary army in the English Civil War against the Royalist army of Charles 1. Among other things, he established what was called The New Model Army, which was the first professional, properly trained and drilled fighting force England had. Costello's song is a general anti-military statement, it's main target is the fact that the only real option that the unemployed have is to join the army.

"I made my first trip to Belfast in 1978 and saw mere boys walking around in battle dress with automatic weapons. They were no longer just on the evening news. These snapshot experiences exploded into visions of mercenaries and imperial armies around the world. The song was based on the premise 'they always get a working class boy to do the killing'. I don't know who said that; maybe it was me, but it seems to be true nonetheless. I pretty much had the song sketched out on the plane back to London."

The song refers to a number of "trouble spots" around the world where British Armed Forces or mercenaries have been employed, including Antrim Road in Belfast, Northern Ireland, which was known as the "Murder Mile" during the Troubles, South Africa, Palestine, and "Checkpoint Charlie".

The song lyrics contain the phrase "white nigger", a racial slur which usually remains uncensored on radio stations. It refers to the perceived lack of value placed upon the lives of white army recruits from poor, working class backgrounds.

 

 

 

Oliver's Army Elvis Costello translation in French

 

 

 

Costello l'a écrit en revenant en avion d'Irlande du Nord, après sa première visite là-bas, où il fut choqué de voir de très jeunes soldats de l'armée anglaise en tenue lourde avec armes automatiques. La chanson évoque les émeutes en Irlan de du Nord, la fin de l'empire britannique et la vie dans l'armée.

Le titre est une référence à Oliver Cromwell, sorte de premier ministre de Henri VIII et chef de l'Armée Parlementaire dans la guerre civile anglaise contre l'Armée Royaliste de Charles Ier. Il avait institué la New Model Army (l'Armée d'un Nouveau Genre), la première à être professionnelle, permanente, entrainéeaux manoeuvres de combat que l'Angleterre ait jamais eu. Jusqu'ici les armées étaient constitués pour tel ou tel conflit, uniquement avec des aristocrates, puis démobilisées après. Pour la première fois des hommes du peuple pouvaient en faire partie, et les soldats pouvaient être promus grâce à leur seuls faits d'armes. La chanson de Costello est anti-militariste, et dénonce principalement le fait que la seule option réaliste pour les gens au chômage est de s'enroler dans l'armée.

"Lors de mon premier voyage à Belfast en 1978 j'ai vu des gars qui étaient juste encore des mômes en tenue de combat avec des mitraillettes.Ce n'était plus seulement un truc que je voyais à la télé. Ces instantanés ont bourgeonné en des visions de mercenaires et d'armés impériales dans le monde. La chanson s'est basée sur l'hypothèse que "l'on a toujours recours à un gars des classes laborieuses quand il s'agit d'aller tuer." Je ne sais pas qui a dit ça, si ça se trouce c'est moi, mais pour autant cela me semble être vrai. J'avais quasiment écrit toute la trame de la chanson dans le vol du retour en Angleterre."

La chanson fait référence à un certain nombre de points chauds à travers le monde où l'on a eu recours à des forces britanniques ou des mercenaires, tel que Antrim Road à Belfast en Irlande du Nord, qui était connu comme le mile du meurtre lors des émeutes, et tels que l'Afrique du Sud, la Palestine et "Checkpoint Charlie".

La chanson contient les paroles "white nigger", une provocation raciale qui n'est généralement pas censurée à la radio (il a fallu plus de trente ans et l'arrivée à une époque de paranoïa "politically correct" pour que ça arrive), qui évoque leu peu de cas que l'on fait de la vie des jeunes recrues blanches de pauvre condition.

 

 

 

 

 

 

Notes de Traductions :

Quand en Angleterre on parle de Oliver's Army on sait que c'est l'armée de Cromwell. La chose étant moins évidente pour nous français, j'ai traduit le prénom par le patronyme.

"
With the boys from the Mersey and the Thames and the Tyne" :
La Mersey, la Tamise et la Tyne sont trois fleuves dont les villes principales à leur embouchure sont Liverpool, Londres et Newcastle.

 

 

 

Elvis Costello - L'Armée de Cromwell

Ne me cherche pas là-dessus
Je pourrais parler toute la nuit
Mon esprit somnambule
Pendant que je fixe les problèmes du monde

Ça s'appelle les conseils à l'emploi
Vous-êtes vous trouvé un job ?

L'armée de Cromwell est là pour durer
L'armée de Cromwell sur le sentier de la guerre
Et je préférerais être partout ailleurs
Plutôt qu'ici aujourd'hui

Il y avait un Checkpoint Charlie
Il n'esquissait aucun sourire
Mais il n'y a pas de quoi rire
Quand on a marché pour le meurtre

Il suffit d'une gâchette qui vous démange
Une nouvelle veuve, un nègre blanc en moins

L'armée de Cromwell est là pour durer
L'armée de Cromwell sur le sentier de la guerre
Et je préférerais être partout ailleurs
Plutôt qu'ici aujourd'hui

Honk-Kong est à celui qui le prendra
Londres est plein d'Arabes
Nous pourrions être en Palestine
Envahis par les Chinois
Avec les gars de Liverpool, Londres et Newcastle

Mais il n'y a pas de danger
C'est une carrière très pro
Mais ça peut s'arranger
En glissant un mot à Mr Churchill

Si tu n'as pas de bol ou pas de boulot
On peut t'envoyer à 
Johannesburg

L'armée de Cromwell est là pour durer
L'armée de Cromwell sur le sentier de la guerre
Et je préférerais être partout ailleurs
Plutôt qu'ici aujourd'hui
Et je préférerais être partout ailleurs
Plutôt qu'ici aujourd'hui
Et je préférerais être partout ailleurs
Plutôt qu'ici aujourd'hui oh oh oh oh oh, oh oh oh oh
Oh oh oh oh oh, oh oh oh.


 



 

Elvis Costello - Oliver's Army


Don't start me talking
I could talk all night
My mind goes sleepwalking
While I'm putting the world to right

Called careers information
Have you got yourself an occupation?

Oliver's army is here to stay
Oliver's army are on their way
And I would rather be anywhere else
But here today

There was a checkpoint Charlie
He didn't crack a smile
But it's no laughing party
When you've been on the murder mile

Only takes one itchy trigger
One more widow, one less white nigger

Oliver's army is here to stay
Oliver's army are on their way
And I would rather be anywhere else
But here today

Hong Kong is up for grabs
London is full of Arabs
We could be in Palestine
Overrun by a Chinese line
With the boys from the Mersey and the Thames and the Tyne

But there's no danger
It's a professional career
Though it could be arranged
With just a word in Mr. Churchill's ear

If you're out of luck or out of work
We could send you to Johannesburg

Oliver's army is here to stay
Oliver's army are on their way
And I would rather be anywhere else
But here today
And I would rather be anywhere else
But here today
And I would rather be anywhere else
But here today, oh oh oh oh oh, oh oh oh oh
Oh oh oh oh oh, oh oh oh.

 

 

Retour à l'accueil