Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Mes traductions anglais-français de paroles de chansons rock, histoire, analyse, vidéos, covers. All in French + English.

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

The Beatles - I Am the Walrus

 

 

I Am The Walrus is a song by The Beatles in end 1967 that appeared in their TV film Magical Mystery Tour.

 

I Am The Walrus est une chanson des Beatles en fin 1967 qui fait partie de leur film TV, Magical Mystery Tour.

 

 

 

 

In the sixties, the Beatles were the most popular songwriters in the world. And many self-appointed Beatles experts indulged in dissecting, analyzing, and interpreting their songs. In 1967, a student from Quarry Bank High School (Lennon's scholl as a youth) sent John Lennon a letter telling him his teacher was conducting a class analyzing the Beatles' songs. Lennon was wryly amused, as he got fed up by the songs overinterpretations by clueless people. This letter served as the initial motivation for John to write a song that was beyond analysis for the simple reason that John purposefully didn't want it to make any sense at all. The whole purpose of the song, according to John, was to confuse, befuddle, and mess with the Beatles experts.


According to Hunter Davies' "The Beatles" 1968 biography, Lennon remarked to Shotton (his ex bandmate from the Quarrymen), "Let the fuckers work that one out."

 

Dans les années soixante les Beatles étaient les songwriters les plus populaires au monde. Et beaucoup d'experts auto-intronisés s'autorisaient à disséquer, analyser et interpréter leurs chansons. En 1967, un écolier de la Quarry Bank High School de Liverpool (que Lennon avait fréquenté) lui a envoyé une lettre lui racontant que son professeur faisait un cours d'interprétation des chansons des Beatles. L'ironie de la situation a fait sourire Lennon, alors qu'il en avait marre de la sur-interprétation de leurs chanson par des gens qui n'y connaissaient rien. Cette lettre a motivé Lennon à écrire une chanson qui ne pourrait se prêter à aucune analyse pour la simple raison que John a tout fait pour qu'elle n'ait aucun sens. D'après lui, la finalité de cette chanson était d'embrouiller, de laisser perplexes et d'emmerder les "experts des Beatles".


En 1968, l'auteur de leur première biographie, Hunter Davies, rapporte ce qu'a dit Lennon à Shotton (ex-membre avec John des Quarrymen) : "On va voir comment ces connards se démerdent avec ça."
 

 

 

 

 

So no interpretation here, merely some possibilities on how some weird words came about.

Title : One of Lennon's favorite book as a kid was "The Walrus and the Carpenter" by Lewis Carroll. It is a narrative poem that appeared in his book Through the Looking-Glass, published in December 1871. Years later Lennon

Lennon claimed he wrote the first two lines on separate acid trips; he explained much of the song to Playboy in 1980. The song's opening verse, "I am he as you are he as you are me and we are all together," comes from the song "Marching to Pretoria," which contains the lyric, "I'm with you as you're with me and we are all together."


The second line is "See how they run, like pigs from a gun, see how they fly..." Said Lennon : "The second line was written on the next acid trip the next weekend, and it was filled in after I met Yoko ... I'd seen Allen Ginsberg and some other people who liked Dylan and Jesus going on about Hare Krishna. It was Ginsberg, in particular, I was referring to. The words 'Element'ry penguin' meant that it's naïve to just go around chanting Hare Krishna or putting all your faith in one idol. In those days I was writing obscurely, à la Dylan."

"Semolina Pilchard" refer to Sergeant Pilcher of the London Drug Squad, who waged a campaign against British rock stars and underground figures during the late 1960s. In order to avoid being censored, the name was slightly altered.

The final piece of the song came together when Lennon's friend and former fellow member of the Quarrymen, Pete Shotton visited, and Lennon asked him about a playground nursery rhyme they sang as children. Shotton recalled the first two lines of the rhyme as follows: "Yellow matter custard, green slop pie, All mixed together with a dead dog's eye,......"

 

 

 

 

Donc je ne vais pas me livrer à aucune interprétation ici, mais juste livrer quelques éléments quant à l'origine possible de quelques phrases.

Le titre. Un des livres de jeunesse favoris de Lennon était "Le Phoque et le Charpentier" by Lewis Carroll. C'est un poème narratif qui apparaît dans son livre "A Travers le Miroir" paru en 1871. "Ça ne l'aurait pas fait avec le titre "Je suis le Charpentier", non ?" a-t-il dit.

Lennon a dit à Playboy en 1980 avoir écrit les deux premières lignes sous deux trips d'acide.La première ligne "I am he as you are he as you are me and we are all together" s'inspire de la chanson "Marching to Pretoria," dont une phrase est "I'm with you as you're with me and we are all together."


Second vers "See how they run, like pigs from a gun, see how they fly...". Interview de Lennon : "Je l'ai écrit lors d'un trip d'acide la weekend suivant, après que j'ai rencontré Yoko... J'avais vu qu'Allen Ginsberg et d'autres gens, qui aimaient voir Dylan et Jésus, la ramenaient souvent sur Hare Krishna. Je faisais référence en particulier à Ginsberg. Les mots "Elementary penguin" dans la chanson pointe le fait qu'il est naïf de répéter à l'envi Hare Krishna ou de mettre toute sa foi en une seule idole. A cette époque-là, j'écrivais de façon obscure, à la manière de Dylan."

"Semolina Pilchard" fait référence au Sergeant Pilcher, policier des stups de Londres, qui menait une guerre contre les rock stars britanniques et contre des figures de l'underground vers la fin des sixties. Afin de passer sous la censure, Lennon a réécrit un peu son nom. 

La dernière partie de la chanson s'est mise en place quand Lennon recevait son ami d'enfance Peter Shotton, et lui a demandé quelle était cette comptine enfantine qu'ils chantaient enfants. Shotton s'en est souvenu; les deux premiers vers en étaient : "Yellow matter custard, green slop pie, All mixed together with a dead dog's eye,......".

 

 

Crabalocker est un mot inventé par Lennon dans ce même dessein de ne rien vouloir dire. Je l'ai laissé tel quel.

Lennon fait référence aussi à leur chanson Lucy in the Sky with Diamonds (dont les initiales des trois mots principaux sont... LSD). J'ai laissé Lucy in the Sky tel quel aussi.

 

 

 

The Beatles - Je suis le Phoque

Je suis lui tu es lui comme tu es moi
Et nous sommes tous ensemble
Vois comme ils courent comme cochons sortant d'un flingue
Vois comme ils volent
Je suis en train de pleurer

Assis sur un corn-flake
A attendre l'arrivée du van
T-shirt corporate, stupide Mardi sanglant
Man tu as été vilain garcon
T'as laissé ton visage s'allonger

Je suis l'homme de l'oeuf
Ils sont les hommes de l'oeuf
Je suis le phoque
Bon bon b'boulot

Mr le policier citadin assis
Petits policiers joliment alignés
Vois comme ils volent comme Lucy in the sky
Vois comme ils courent
Je suis en train de pleurer
Je suis en train de pleurer, je suis en train de pleurer

Une crème anglaise de matière jaune
S'écoulant de l'oeil d'un chien mort
La femme du poisson crabalocker
Prêtresse pornographique
Bin, t'as été une vilaine fille
T'as fait tomber ta petite culotte

Je suis l'homme de l'oeuf
Ils sont les hommes de l'oeuf
Je suis le phoque
Bon bon b'boulot

Assis dans un jardin anglais
A attendre le soleil
Si le soleil ne vient pas tu vas bronzer
A juste te tenir sous la pluie anglaise

Je suis l'homme de l'oeuf (Enchanté Monsieur ?)
Ils sont les hommes de l'oeuf (Il garde sa fortune)
Je suis le phoque
Bon bon b'boulot, bon bon b'boulot

Les fumeurs experts, texperts s'étouffant
Ne crois-tu pas que le bouffon se rit de toi (ho ho ho, hi hi hi, ha ha ha)
Vois les rire comme cochons en porcherie
Vois comme ils sont narquois
Je suis en train de pleurer

Semolina Pilchard
Escaladant la tour Eiffel
Pingouin de base chantant Hare Krishna
Mec, t'aurais du les voir cognant Edgar Allen Poe

Je suis l'homme de l'oeuf
Ils sont les hommes de l'oeuf
Je suis le phoque
Bon bon b'boulot, bon bon b'boulot
Bon bon b'boulot, bon bon b'boulot.

 

 

 

The Beatles - I Am the Walrus

I am he as you are he as you are me
And we are all together
See how they run like pigs from a gun
See how they fly
I'm crying

Sitting on a corn flake
Waiting for the van to come
Corporation T-shirt, stupid bloody Tuesday
Man you've been a naughty boy
You let your face grow long

I am the egg man
They are the egg men
I am the walrus
Goo goo g'joob

Mr. City policeman sitting
Pretty little policemen in a row
See how they fly like Lucy in the sky
See how they run
I'm crying
I'm crying, I'm crying, I'm crying

Yellow matter custard
Dripping from a dead dog's eye
Crabalocker fishwife, pornographic priestess
Boy, you've been a naughty girl
You let your knickers down

I am the egg man
They are the egg men
I am the walrus
Goo goo g'joob

Sitting in an English garden
Waiting for the sun
If the sun don't come you get a tan
From standing in the English rain

I am the egg man (How do you do sir?)
They are the egg men (The man maintains a fortune)
I am the walrus
Goo goo g'joob, goo goo goo g'joob

Expert, texpert choking smokers
Don't you think the joker laughs at you (Ho ho ho, hee hee hee, hah hah hah)
See how they smile like pigs in a sty
See how they snide
I'm crying

Semolina Pilchard
Climbing up the Eiffel tower
Elementary penguin singing Hare Krishna
Man, you should have seen them kicking Edgar Allen Poe

I am the egg man
They are the egg men
I am the walrus
Goo goo g'joob, goo goo goo g'joob
Goo goo g'joob, goo goo goo g'joob, goo goo.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article