Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Traductions de rock songs + histoire, contexte, vidéos et reprises. Songs translations +covers. All in English +French!

ROCKTRANSLATION.FR

U2 - Sunday Bloody Sunday

30 Janvier 1972. 
Sunday, Bloody Sunday est une chanson de U2 dans leur album War en 1983. A lire les informations suivantes que je vous rapporte et qui expliquent le contexte, on comprend parfaitement pourquoi la batterie a un son très militaire.


Les relations ont toujours été tendues entre Irlande et Angleterre depuis qu'au XIIIème siècle, les Anglais ont envahi l'Irlande. Les anglais mobilisent alors leurs troupes en Irlande, interdisent aux irlandais la pratique du gaélique (leur langue traditionnelle, le celte, c'est à dire le "gaulois"qu'on pratique encore en Bretagne), leur musique et les privent de leurs libertés les plus fondamentales. Plus tard, l'Angleterre devenant anglicane (la version anglaise du protestantisme), les irlandais, profondément catholiques, sont appelés à se convertir au protestantisme. L’Irlande a donc lutté contre l’occupation anglaise pendant huit siècles.
 


Il y a cinquante ans, cela fait donc un "certain temps" qu'existent des violences entre les catholiques nationalistes (partisans de l'union de la province avec la république d'Irlande voisine) et les protestants unionistes (fidèles à la couronne britannique).
Les catholiques étaient toujours traités comme des citoyens de seconde zone en Irlande du Nord, sans les mêmes opportunités pour trouver un emploi ou un logement. Les catholiques manifestaient ce jour-là pour une égalité de leurs droits et de leurs conditions, et pour dénoncer l'emprisonnement sans procès des nationalistes.

 


Et le 30 Janvier 1972, est arrivé l'incroyable en Irlande du Nord. Dans le quartier de Bogside à Derry, des soldats britanniques ont tiré sur des jeunes sans armes manifestant contre l'"internment" (l'incarcération sans jugement) par les forces anglaises des personnes soupçonnées d'appartenir à l'IRA. Ils ont tué 14 personnes. L'internment durera jusqu'à fin 1975, près de deux mille personnes ont été ainsi enfermées sans procès.

 


La manifestation du dimanche 30 janvier 1972 rassemble 20000 personnes, bravant l'interdiction de manifester proclamée par le gouvernement nord-irlandais (donc anglais). Cinq mois plus tôt, les autorités unionistes ont autorisé la détention arbitraire (internment) de ces militants, croyant ainsi endiguer les violences.
La situation se tend lorsque la foule atteint le quartier du Bogside, bastion des nationalistes et du groupe paramilitaire IRA (Irish Republican Army). Et l'armée anglaise tire à balles réelles pour disperser les manifestants...

 

Sunday Bloody Sunday : traducrion de la chanson, et histoire.


Le conflit nord-irlandais entre le gouvernement anglais et l'IRA fera plus de 3700 morts en trois décennies. 1972 fut l'année la plus sanglante, après la mort de ces 14 manifestants non-armés tués par l'armée britannique.

Il aura fallu 38 ans pour qu'en 2010 les autorités britanniques reconnaissent qu'aucune des victimes ne constituait un danger pour les soldats, alors que la fallacieuse justification des tirs, à l'origine, était que certains manifestants étaient armés et avaient ouvert le feu les premiers.

 


Scrollez en bas pour écouter la version studio, et live de U2 et :
Ma sélection de 22 reprises, rock, ballade, électro, lation, métal, jazz, acoustic.

https://www.franceculture.fr/musique/a-lorigine-de-la-chanson-sunday-bloody-sunday-de-u2

Sunday, Bloody Sunday is an U2 song in the War 1983 album.

On Jan 30th 1972, 50 years ago in Ulster, the unthinkable happened. In Derry's Bogside area, British soldiers shot and killed 14 youths demonstrating peacefully against the internment (jailing without trial) by the Brits of anyone suspected of being an IRA member. Internment lasted until end 1975, with close to 2000 persons thus arbitrarily emprisoned without trial.

 


Traduction des paroles / Lyrics in French :
 

U2 - Sunday Bloody Sunday

Je n'arrive pas à croire les news aujourd'hui
Je n'arrive pas à fermer les yeux
Et à faire que ça n'ait pas eu lieu
Longtemps encore ?
Doit-on chanter cette chanson longtemps encore ?
Longtemps encore ? Longtemps encore ?
Car ce soir, nous pouvons être unis
Ce soir

Bouteilles cassées sous les pieds des enfants
Des corps jonchant une rue en cul-de-sac
Mais je ne veux pas écouter le cri du ralliement
Ça me met le dos 
Ça me met le dos au mur

Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday

Et la bataille vient de commencer
Beaucoup de vies sont perdues
Mais dis-moi s'il y a un vainqueur ?
La tranchée est creusée en nos cœurs
Et des mères, des frères et des sœurs 
Voient leurs vies déchirées

Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday

Longtemps encore ?
Doit-on chanter cette chanson longtemps encore ?
Longtemps encore ? Longtemps encore ?
Car ce soir, nous pouvons être unis
Ce soir, ce soir

Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday

Essuie les larmes de tes yeux
Essuie tes larmes
Oh, essuie tes larmes
Oh, essuie tes larmes
Sunday, Bloody Sunday
Oh, essuie tes larmes de sang
Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday

Et c'est vrai que nous nous sentons à l'abri
Quand les faits sont fiction, et la télé la réalité
Et aujourd'hui ils sont des millions à pleurer
Nous mangeons, buvons tandis que demain ils mourront

La vraie bataille vient de commencer
Pour clamer la victoire qu'avait gagné Jésus
Un dimanche
Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday.

 

U2 - Sunday Bloody Sunday

I can't believe the news today
Oh, I can't close my eyes
And make it go away
How long
How long must we sing this song
How long, how long
'Cause tonight, we can be as one
Tonight

Broken bottles under children's feet
Bodies strewn across the dead end street
But I won't heed the battle call
It puts my back up
Puts my back up against the wall

Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday

And the battle's just begun
There's many lost, but tell me who has won
The trench is dug within our hearts
And mothers, children, brothers, sisters
Torn apart

Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday

How long
How long must we sing this song
How long, how long
'Cause tonight, we can be as one
Tonight, tonight

Sunday, Bloody Sunday
Sunday, Bloody Sunday

Wipe the tears from your eyes
Wipe your tears away
Oh, wipe your tears away
Oh, wipe your tears away
(Sunday, Bloody Sunday)
Oh, wipe your blood shot eyes
(Sunday, Bloody Sunday)

Sunday, Bloody Sunday (Sunday, Bloody Sunday)
Sunday, Bloody Sunday (Sunday, Bloody Sunday)

And it's true we are immune
When fact is fiction and TV reality
And today the millions cry
We eat and drink while tomorrow they die

The real battle just begun
To claim the victory Jesus won
On

Sunday Bloody Sunday
Sunday Bloody Sunday


video clip :


Live Slane Castle, Irlande :
(énumération à la fin des victimes du Bloody Sunday)

Ma sélection de 22 reprises, rock, ballade, électro, lation, métal, jazz, acoustic :


1999    Echo Hollow

1999    The Electric Hellfire Club
metal

2001     Ignite
metal

2001     The Living End
metal

2005    Funeral for a Friend

2005    Richard Cheese
latino

2005    Damien Dempsey
acoustic

2005    Lisa Bresnan
acoustic

2005    Boom Shaka
reggae

2007    Paramore
"ballade"

2007    Saul Williams
(j'aime bien celle-là)

2008     Colin Munroe
au banjo

2008     M.E. & Meyer
ballade     

2009     Electron Love Theory
light electro

2009     Sambô

2009    Exilio
tango

2010     Nolwenn Leroy
(mouais...)

2011     Wild Colonial Bhoys

2011     Jaron Natoli
acoustic (jolie voix)

2011     Sàloa Farah
bossa nova

2012    The Techtonics
a cappella

2012    George White Group
jazz

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article