Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Mes traductions anglais-français de paroles de chansons rock, histoire, analyse, vidéos, covers. All in French + English.

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Queen - Bohemian Rhapsody


Freddy Mercury a écrit ce titre de Queen pour l'album A Night At The Opera en 1975.

Freddy Mercury wrote this Queen track for the A Night At The Opera LP in 1975.



 


 

Le titre est une métaphore du coming-out de Freddie Mercury. D'autres interprétations (inspiration par L'Étranger d'Albert Camus, ou le mythe de Faust) sont moins plausibles. Freddie Mercury avait déclaré à son propos : C'est une de ces chansons qui véhiculent un sentiment de fantastique. Je crois que les gens devraient simplement l'écouter, y penser, puis se faire leur propre idée sur ce que ça leur raconte."Bohemian Rhapsody" n'est pas simplement venue de nulle part.

The song is a metaphor of Mercury's coming out. Other interpretations (being inspired by "The Stranger", by A. Camus, or the Faustian myth) do not make much sense. Freddie Mercury  said : "It's one of these songs pertaining a feeling of fantasy. I think people should just listen to it, think about it, and just make up their own mind as to what it means. "Bohemian Rhapsody" soes not come from nowhere".

 

Quelques notes de traduction. Fantasme n'a pas qu'un seul sens, celui qu'on lui colle maintenant... J'ai laissé les noms propres italiens en italien, et ai traduit l'arabe bismillah (au nom de dieu), car ce n'est pas un nom propre.

 

 

Queen - Rhapsodie Bohémienne

Est-ce cela la vraie vie ?
N'est-ce seulement qu'un fantasme ?
Happé par un glissement de terrain
Il n'est pas d’échappatoire à la réalité

Vois les choses en face
Regardes vers les cieux et vois
Je ne suis qu'un pauvre garçon
Je n'ai besoin d'aucune pitié
Car je suis facile, sitôt gagné, sitôt perdu
Un peu high, un peu déprimé
D'où que vienne le vent m'importe peu

Maman, je viens de tuer un homme
J'ai pointé un pistolet contre sa tête
J'ai appuyé sur la détente maintenant il est mort
Maman, la vie venait juste de commencer
Mais là j'ai vrillé et tout foutu en l'air

Maman, je ne voulais pas te faire pleurer
Si je ne suis pas rentré à cette heure demain
Continue, continue comme si rien n'importe vraiment

C'est trop tard, mon heure est venue
Des frissons me parcourent le dos
Mon corps est tout le temps douloureux
Adieu vous tous, je dois y aller
Je dois tous vous laisser et faire face à la réalité

Maman oooh (d'où que vienne le vent)
Je ne veux pas mourir,
J'aurais parfois voulu n'être jamais né

Je vois une petite silhouette d'homme,
Scaramouche, Scaramouche 
Danseras-tu le fandango ?
Foudre et éclairs me font très très peur
Galiléo, Galiléo, Galiléo, Galiléo,
Galiléo Figaro Magnifico

Je ne suis qu'un pauvre garçon, personne ne m'aime
Il n'est qu'un pauvre garçon, d'une pauvre famille
Épargnez sa vie de cette monstruosité

Sitôt gagné, sitôt perdu, me libèrerez-vous ?
Au nom de dieu ! Non, nous ne te libèrerons pas (libérez-le !)
Au nom de dieu !  Nous ne te libèrerons pas (libérez-le !)
Au nom de dieu ! Nous ne te libèrerons pas (libérez-moi !) 
Ne te libèrerons pas (libérez-moi !) 
Jamais jamais jamais jamis ne me libérerez
Mama mia, mama mia, mama mia libérez-moi
Belzébuth m'a réservé un diable, pour moi, pour moi

Alors tu crois pouvoir me lapider et me cracher au visage ?
Alors tu crois pouvoir m'aimer et me laisser mourir ?
Oh baby, tu ne peux pas me faire ça baby
Je dois juste m'enfuir, je dois juste m'enfuir tout de suite d'ici

Rien n'est vraiment important,
Quiconque peut le voir,
Rien n'est vraiment important
Rien ne m'importe vraiment

D'où que vienne le vent.

 

 

 

 

Mes autres traductions littéraires et documentées de Queen :

http://www.rocktranslation.fr/tag/queen/ ​​​​​​​


 


official video clip :



Autres traductions de Queen dans ce blog : 

http://rocktraductions.over-blog.com/search/mercury/




live 1975 :





Muppets show version :

 


 

Queen - Bohemian Rhapsody

Is this the real life?
Is this just fantasy?
Caught in a landslide,
No escape from reality.

Open your eyes,
Look up to the skies and see,
I'm just a poor boy, I need no sympathy,
Because I'm easy come, easy go,
Little high, little low,
Any way the wind blows doesn't really matter to me, to me.

Mama, just killed a man,
Put a gun against his head,
Pulled my trigger, now he's dead.
Mama, life had just begun,
But now I've gone and thrown it all away.

Mama, ooh,
Didn't mean to make you cry,
If I'm not back again this time tomorrow,
Carry on, carry on as if nothing really matters.

Too late, my time has come,
Sends shivers down my spine,
Body's aching all the time.
Goodbye, everybody, I've got to go,
Gotta leave you all behind and face the truth.

Mama, ooh (any way the wind blows),
I don't wanna die,
I sometimes wish I'd never been born at all.

I see a little silhouetto of a man,
Scaramouche, Scaramouche
Will you do the Fandango?
Thunderbolt and lightning,
Very, very frightening me.
(Galileo) Galileo, (Galileo) Galileo,
Galileo Figaro Magnifico.

I'm just a poor boy, nobody loves me.
He's just a poor boy from a poor family,
Spare him his life from this monstrosity.

Easy come, easy go, will you let me go?
Bismillah! No, we will not let you go. (Let him go!)
Bismillah! We will not let you go. (Let him go!)
Bismillah! We will not let you go. (Let me go!)
Will not let you go. (Let me go!)
Never let you go (Never, never, never, never let me go)
Oh, mama mia, mama mia (Mama mia, let me go.)
Beelzebub has a devil put aside for me, for me, for me.

So you think you can stone me and spit in my eye?
So you think you can love me and leave me to die?
Oh, baby, can't do this to me, baby,
Just gotta get out, just gotta get right outta here.

Nothing really matters,
Anyone can see,
Nothing really matters,
Nothing really matters to me.

Any way the wind blows.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article