Hôtel California est la chanson-titre de l'album du même nom en 1976 par les Eagles.


 




Hotel California is a song on the likewise-named 1976 LP by the Eagles.



 





Eagles - Hôtel California
   
Sur une autoroute la nuit dans le désert
Avec une fraîche brise dans les cheveux
L'odeur chaude des têtes d'herbe
Montant se consumer dans la nuit
Là-bas au loin droit devant nous
J'ai vu les lumières chatoyantes
Ma tête s'alourdissait
Et ma vue s'affaiblissait
Je dus m'arrêter pour la nuit
Et la voilà dans l'embrasure de la porte
J'entendis la cloche de l'église
Et je me suis mis à penser
Ça pourrait être le paradis 
Comme ça pourrait être l'enfer
Alors elle a allumé une bougie
Et m'a montré le chemin à suivre
Des voix venaient du fond du couloir
Il m'a semblé les entendre dire...

Bienvenue à l'Hôtel California
Quel endroit agréable
Quel visage aimable
Plein de place à l'Hôtel California
Tout au long de l'année
Vous pouvez en trouver ici

Son esprit suit ses goûts de luxe
Elle est galbée comme une Mercedes
Elle a beaucoup de beaux, beaux gars
Qu'elle prétend être ses amis
Comme ils dansent dans la cour
Exhalant une douce sueur estivale
Certains dansent pour se souvenir
D'autres dansent pour oublier

Alors j'ai appelé le Capitaine
Apportez-moi mon vin s'il vous plaît
On ne vend plus ce type d'alcool depuis 1969
Et toujours ces voix qui m'appellent au loin
Et te réveillent au milieu de la nuit
Juste pour que tu les entendes te dire...

Bienvenue à l'Hôtel California
Quel endroit agréable
Quel visage aimable
Quel visage aimable
C'est la fête à l'Hôtel California
Tout au long de l'année
Quelle agréable surprise
Quelle agréable surprise
Donne tes alibis

Avec des miroirs au plafond
Du champagne rosé frappé
Elle me dit nous ne sommes que prisonniers ici
De notre propre accord
Et dans les chambres du maître
Ils se réunirent pour le festin
Et y plantent leurs couteaux d'acier
Mais n'arrivent pas à tuer la bête

La dernière chose dont je me souviens
J'étais en train de courir vers la porte
Je devais retrouver mon chemin 
Et l'endroit par où j'étais entré
Relax m'a dit un gardien de nuit
Nous sommes programmés pour accueillir
Tu peux payer ta chambre quand tu veux
Mais tu ne pourras jamais repartir !



STUDIO VERSION :

 

 

 

LIVE VERSION 1977 :





ACOUSTIC LIVE VERSION :





LIVE VERSION WITH TRUMPET :




 

Eagles - Hotel California

On a dark desert highway, cool wind in my hair
Warm smell of colitas, rising up through the air
Up ahead in the distance, I saw a shimmering light
My head grew heavy and my sight grew dim
I had to stop for the night
There she stood in the doorway;
I heard the mission bell
And I was thinking to myself,
"This could be Heaven or this could be Hell"
Then she lit up a candle and she showed me the way
There were voices down the corridor,
I thought I heard them say...

Welcome to the Hotel California
Such a lovely place (Such a lovely place)
Such a lovely face
Plenty of room at the Hotel California
Any time of year (Any time of year)
You can find it here

Her mind is Tiffany-twisted, 
She got the Mercedes bends
She got a lot of pretty, pretty boys she calls friends
How they dance in the courtyard, sweet summer sweat.
Some dance to remember, some dance to forget

So I called up the Captain,
"Please bring me my wine"
He said, "We haven't had that spirit 
here since nineteen sixty nine"
And still those voices are calling from far away,
Wake you up in the middle of the night
Just to hear them say...

Welcome to the Hotel California
Such a lovely place 
(Such a lovely place)
Such a lovely face
They livin' it up at the Hotel California
What a nice surprise 
(What a nice surprise)
Bring your alibis

Mirrors on the ceiling,
The pink champagne on ice
And she said "We are all just prisoners here, 
Of our own device"
And in the master's chambers,
They gathered for the feast
They stab it with their steely knives,
But they just can't kill the beast

Last thing I remember, I was
Running for the door
I had to find the passage back
To the place I was before
"Relax, " said the night man,
"We are programmed to receive.
You can check-out any time you like,
But you can never leave! "

Retour à l'accueil