Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Mes traductions anglais-français de paroles de chansons rock, histoire, analyse, vidéos, covers. All in French + English.

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

The Clash - Stay Free


 

Stay Free a été enregistré en 1978 pour l'album Give Them Enough Rope (Donnez leur assez de corde).

Cette chanson parle du meilleur pote de classe du guitariste Mick Jones. Ils s'étaient battus une fois sur une histoire d'idole rock'n roll, et ont été convoqués chez le directeur de l'école, un homme très strict. Mick Jones dit "on s'embrouillait pour du rock 'n' roll, M'sieu", et tous les deux se sont plié en quatre de rire. On imagine la réaction du vieux... Début d'une indéfectible amitié et d'une insoumission à et irrespect pour l'autorité.



Stay Free is a Give them Enough Rope LB 1978 track. Written by Mick Jones, he tells of his best mate in his classroom at school. They had a fight over whose rock star one should look up to, and they were summoned by the very strict headmaster. Mick Jones went "we were just having a fight about rock 'n' roll, Sir", and they both cracked up laughing. The headmaster was not best pleased, as you can figure out. That was the start of an unwavering friendship, and of an insubordination to and irrespect of authority.



The Crown (La Couronne) est un nom de pub très fréquent dans l'Angleterre monarchique. Et Brixton, outre être le quartier d'enfance de Mick Jones, comme David Bowie, est aussi une prison.


The Crown is the name of many public houses in the monarchic UK. And Brixton, beyond being the childhood borough of Mick Jones, like it was for David Bowie, is also the name of the local jailhouse.



 




The Clash  -  Reste Libre

On s’est rencontrés à l’école
On nous la faisait pas, on était pas des cons
Le prof dit qu’on est des idiots
On fait juste que s’amuser
On emmerde tout le monde
Dans la classe

Quand on s’est jetés on a pas fait de vagues
Les weekends on allait danser
En prenant le bus vers Streatham
Tu m’as toujours fait marrer
M’a embringué dans de mauvaises bagarres
M’a fait jouer au billard toute la nuit
A fumer des menthols

Je m’entrainais tous les jours dans ma chambre
Tu étais au Crown à prévoir ta prochaine connerie
T’as fait une série de petits vols
Tombé sur le mauvais mec
Vous avez pris chacun trois ans à Brixton

J’ai fait de mon mieux pour écrire
C’était comment ces vacances
La vis était-elle trop serrée ?
Quand vous sortirez de là
On va fêter ça en ville
On va y foutre le feu
La réduire en cendres

Car les années ont passé, les choses ont changé
Et je me comporte comme je le veux
Je me rappellerai toujours de ce que ça m’a fait
Quand j’ai su que tu étais sorti
Et je me rappellerai toujours de mon sourire
Car je savais où te retrouver
Et si tu es au Crown ce soir
Bois un coup sur mon compte
Mais vas-y mollo…fais gaffe… reste libre.

 



Mes autres traductions de The Clash :

http://www.rocktranslation.fr/tag/the%20clash/

 




The Clash  -  Stay Free

we met when we were in school
never took no shit from no one, we weren't fools
the teacher says we're dumb
we're only having fun
we piss on everyone
in the classroom

when we got thrown out i left without much fuss
an' weekends we'd go dancing
down streatham on the bus
you always made me laugh

got me in bad fights
play me pool all night
smokin' menthol

i practised daily in my room
you were down the crown planning your next move
go on a nicking spree
hit the wrong guy
each of you get three
years in brixton

i did my very best to write
how was butlins?
were the screws too tight?
when you lot get out
were gonna hit the town
we'll burn it fuckin' down
to a cinder

cos years have passed and things have changed
and i move anyway i wanna go
i'll never forget the feeling i got
when i heard that you'd got home
an' i'll never forget the smile on my face
'cos i knew where you would be
an' if you're in the crown tonight
have a drink on me
but go easy...step lightly...stay free.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article