Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Mes traductions anglais-français de paroles de chansons rock, histoire, analyse, vidéos, covers. All in French + English.

R O C K T R A N S L A T I O N . F R

Slipknot - Snuff

 

Snuff n’a ici rien avoir avec les snuff movies. C’est la partie noire d’une mèche de bougie. En l'occurrence cohérent avec le sens du texte, qui porte sur la dépression (en général, ainsi qu’après une rupture). Slipknot est un groupe de heavy metal, américain, originaire de Des Moines, Iowa. Snuff fait partie de l’album All Hope Is Gone en 2008.

 

               

Slipknot     Mèche Noire

Enterre tous tes secrets sous ma peau
Sors-en innocenté et laisse-moi avec mes péchés
L’air qui m’entoure est comme une cage
L’amour est juste un camouflage de ce qui semble être encore de la rage

Donc si tu m’aimes laisses moi partir
Et fuis avant que je m’en rende compte
Mon cœur est trop noir pour l’empathie
Je ne peux détruire ce qui n’est pas là
Délivres moi de mon destin
Si je suis seul je ne peux haïr
Je ne te mérite pas
Oh, mon sourire m’a été enlevé depuis longtemps
Si je peux changer j’espère ne pas le savoir
Je presse toujours tes lettres sur mes lèvres
Ce qui en moi aime chaque baiser les chérit toujours
Je n’aurais pu vivre sans tes lumières
Mais tout cela a été vain quand tu as renoncé à te battre

Alors ne te perds pas en mots, ça me sera égal
Je pense avoir été clair là-dessus
Tu ne peux haïr assez pour aimer
Est-ce censé être assez ?
J’aimerais qu’il n’y ait pas entre nous d’amitié
Alors je pourrais te faire du mal sans pitié
Je n’ai jamais prétendu être un saint
Ma mort a été bannie depuis longtemps
Il a fallu celle de l’amour pour te laisser partir

Alors viens te fracasser sur mes rochers
Et crache ta compassion sur mon âme
Tu n’as jamais eu besoin d’aide
Tu m’as bradé pour te sauver toi-même
(Elle) Je veux te voir promettre que  tu ne laisseras jamais tomber
Je ne prêterai pas l’oreille à ta honte
Tu m’as fui, vous êtes toutes les mêmes
Les anges mentent pour garder les rênes
Mon amour a été puni depuis longtemps
Si tu tiens toujours à moi, ne m’en dis rien
Si tu tiens toujours à moi, ne m’en dis rien
(Elle) Je veux te voir promettre
(Lui) Je le promets
(Elle) Non je veux te voir promettre que  tu ne laisseras jamais tomber
(Lui) …que  tu ne laisseras jamais tomber


 






https://www.youtube.com/watch?v=LXEKuttVRIo 

===============================================    

                

Slipknot   -  Snuff

Bury all your secrets in my skin
Come away with innocence and leave me with my sins
The air around me still feels like a cage
And love is just a camouflage for what resembles rage again

So if you love me let me go
And run away before I know
My heart is just too dark to care
I can't destroy what isn't there
Deliver me into my fate
If I'm alone I cannot hate
I don't deserve to have you
Ooh, my smile was taken long ago
If I can change I hope I never know
I still press your letters to my lips
And cherish them in parts of me that savor every kiss
I couldn't face a life without your lights
But all of that was ripped apart when you refused to fight

So save your breath, I will not care. 
I think I made it very clear.
You couldn't hate enough to love. 
Is that supposed to be enough?
I only wish you weren't my friend. 
Then I could hurt you in the end.
I never claimed to be a saint
My own was banished long ago, it took the death of hope to let you go

So break yourself against my stones
And spit your pity in my soul
You never needed any help
You sold me out to save yourself
    (Her) I want you to promise that you will never let go
And I won't listen to your shame
You ran away, you're all the same
Angels lie to keep control
My love was punished long ago
If you still care, don't ever let me know
If you still care, don't ever let me know

    (Her) I want you to promise
    (Him) I promise
    (Her) No, I want you to promise that you will never let go

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article